• Cardiweb

La décentralisation des systèmes d’information pour plus de productivité




Commençons par le commencement. Un système d’information est un ensemble de ressources, de moyens et d’outils qui permettent de collecter, de stocker, de traiter et de distribuer l’information. Un système d’information repose sur trois socles :

  • Un socle technique : les serveurs, les ordinateurs…

  • Un socle applicatif : les logiciels informatiques

  • Un socle organisationnel : la gestion des règles, des utilisateurs… comme l’USIL par exemple.

Ces trois socles peuvent être intimement liés. Cela a été longtemps la norme car souvent, les projets, qui étaient au départ petits et gérables, devenaient finalement des mastodontes avec le temps. Par simplicité ou par habitude, le standard a ainsi été d’avoir un seul et même outil pour gérer la globalité du projet.

Mais aujourd’hui, nous faisons face à une permanente transformation des nouvelles technologies, à une innovation qui est constante et à un marché très concurrentiel qui incite à une culture d’évolutions continues. C’est là que nous retrouvons tout l’intérêt d’une décentralisation d’un système d’information.

L’idée d’un système d’information décentralisé est de faire en sorte que ce système d’information soit découpé en plusieurs logiciels indépendants qui ont leur propre domaine métier, avec des technologies différentes, des serveurs différents et des équipes différentes. Elles fonctionnent alors chacune de façon autonome et sont sécurisées. Ces unités sont alors déclinées partout où cela est possible. Et cette décentralisation offre de multiples avantages.

Réactivité

Sans décentralisation, pour mettre une nouvelle feature en production, il y a un immense travail en termes de recette et de non-régression. Quand un nouveau code est créé, il faut alors vérifier que le composant créé ne casse rien et n’impacte pas tout le système. Et ce travail est long ! En revanche, lorsque le système d’informations est décentralisé et qu’il se divise en petits blocs, le nouveau code n’impacte que ce petit bloc et la mise en production est donc largement facilitée. Le time to market est par ailleurs maitrisé.

Productivité

Passer d’un monolithe à des micro-services permet aussi de gagner en productivité, dans un domaine qui est de plus en plus concurrentiel. Cette productivité rejoint la réactivité gagnée, car lorsqu’arrive un potentiel problème, on sait exactement là où il faut se focaliser. Cela permet une meilleure compréhension du projet et de l’environnement dans lequel il évolue. On peut ainsi cibler plus facilement les domaines métiers (l’avant-vente, la vente et l’après-vente par exemple) en leur dédiant entièrement un environnement. Ce découpage simplifie le projet IT dans sa globalité.

Par ailleurs, cette décentralisation permet à un nouvel arrivant au sein de l’équipe d’être autonome dès ses premiers jours et de monter en compétence rapidement car il peut commencer par travailler sur un petit bloc du système d’information, plutôt que de le connaitre dans sa globalité avant de se lancer.

Agilité

Un micro-service est une application qui peut vivre par elle-même dans un écosystème donné. Les cycles de développement étant bien plus courts et les feedbacks de nos clients plus rapides, la décentralisation d’un système d’information nous permet, à nous développeurs, d’éviter l’effet « silo » d’un projet et fluidifie les corrections au fil de l’eau. Cette flexibilité nous permet d’assurer à nos projets une méthode agile optimale. Prenons le cas d’une gestion de crise par exemple, et notamment celle de la récente crise sanitaire où nous avons dû réagir très vite pour proposer une solution de remboursement. Les micro-services nous ont fait gagner un temps considérable !

Plus de fluidité, plus de praticité, plus d’agilité : décentraliser un système d’information, c’est se donner les moyens de créer, de livrer et de réagir vite. Cette décentralisation représente une opportunité immense pour les projets IT, que ce soit en termes de répartition de la valeur créée, de privacy ou de concurrence dans l’innovation.









Louis, Responsable Projets chez Cardiweb


#développement #SI #newtech #innovation